Avez-vous vraiment besoin de recruter un profil DevOps ?

Avez-vous vraiment besoin de recruter un profil DevOps ?

Si vous cherchez à recruter un ingénieur DevOps, vous n’êtes pas seul. De nombreuses entreprises ont besoin d’un professionnel de l’informatique pour mener la charge de l’automatisation, du CI/CD et des opérations du cycle de vie de livraison des logiciels dans le cadre de leur stratégie DevOps. En fait, le dernier rapport annuel Upskilling du DevOps Institue a révélé que 39 % des répondants embauchent ou ont récemment embauché un ingénieur DevOps.

Selon Glassdoor, “DevOps Engineer” fait partie du top 10 des “meilleurs emplois en Amérique en 2019” et il est classé sixième en termes de professionnels les plus recherchés. Dans le sondage 2018 de LinkedIn sur les emplois les plus recrutés, l’ingénieur DevOps était numéro un !

Alors que les entreprises cherchent à prospérer à l’ère de la transformation numérique, la forte demande d’ingénieurs DevOps et le faible nombre de candidats qualifiés ont mis les responsables informatiques dans l’embarras. L’ingénieur DevOps étant un parcours professionnel relativement nouveau, il peut y avoir un manque de clarté quant aux responsabilités de ce poste au sein d’une organisation. Les aptitudes les plus importantes et les compétences clés à rechercher lors du recrutement ne sont pas clairement définies. De nombreuses variables contribuent à ce qu’une entreprise recherche et beaucoup dépendent de l’étape à laquelle se trouve l’entreprise dans son propre parcours DevOps.

Même le titre d’ingénieur DevOps fait l’objet d’un débat entre les principaux experts DevOps. Cependant, personne ne peut nier l’intérêt de faire appel à des praticiens DevOps de qualité. Pour aider votre entreprise à déterminer ce que vous devez rechercher chez un ingénieur DevOps potentiel, nous avons compilé une liste de compétences de base et un modèle de description de poste qui englobe les attributs les plus importants pour le recrutement d’un ingénieur DevOps.

Vous voudrez adapter le modèle en fonction des besoins individuels de votre entreprise et de l’étape à laquelle vous vous trouvez dans votre parcours DevOps, mais vous trouverez quelques offres d’emploi réelles à titre d’exemple. N’oubliez pas non plus que trouver la recette parfaite pour un ingénieur DevOps peut être un défi en interne. Ce qui est important pour la C-Suite en termes de compétences peut ne pas être aussi important pour l’équipe IT. Prenez en considération les désirs et les besoins de l’ensemble de l’entreprise, car cela aura de l’importance au fur et à mesure que votre transformation IT progressera, ce qui pourrait avoir un impact sur d’autres secteurs de l’entreprise.

Mais avant de vous présenter la liste des compétences recherchées pour un ingénieur DevOps, découvrons ensemble les raisons pour lesquelles vous avez besoin d’un ingénieur DevOps

Pourquoi avez-vous besoin d’un ingénieur DevOps ? Avantages d’un ingénieur DevOps dans le projet

Les ingénieurs DevOps doivent être inclus dans le processus de développement logiciel, de la toute première réunion à la maintenance quotidienne d’un projet en cours. De cette façon, ils peuvent contrôler les tests de performance, l’état de la production, la sécurité (ou l’absence de sécurité), les versions du système d’exploitation, les mises à jour, les améliorations. Si vous engagez un ingénieur DevOps dans votre projet, dès le début, il va écouter et juger. BEAUCOUP. Mais tout cela pour le bien du produit.

Dans les dernières étapes du projet, les ingénieurs DevOps apportent leur soutien pour s’assurer que l’infrastructure est à jour, protégée contre les failles de sécurité nuisibles et suffisamment stable pour les utilisateurs finaux.

Un autre élément à prendre en compte est le référencement. Un ingénieur DevOps tiendra toujours compte de la vitesse du site Web. Les pages qui s’ouvrent plus lentement ont un indice plus faible, donc quoi que vous fassiez, il sera toujours bas dans les résultats des moteurs de recherche. Vous avez peut-être la meilleure application, mais si elle se trouve dans le puits sans fond des résultats de recherche, vos clients potentiels n’en sauront même pas l’existence !

C’est utile lorsque vous prévoyez d’avoir votre propre équipe de logiciels. La personne qui prend en charge l’application aura accès à tout le code écrit (ce qui permet de gagner du temps pour parcourir la documentation) et à la description de l’ensemble de l’infrastructure. Plus tard, vous pourrez apporter des modifications, voir qui a appliqué quoi et ce qui a changé.

L’échelle compte – votre application doit pouvoir gérer sans problème un trafic important lorsque le nombre d’utilisateurs est élevé. Mais si vous n’avez pas besoin de tant de ressources, l’ingénieur DevOps peut toujours réduire la taille de l’application. Cela permet de réduire les coûts. Les utilisateurs en colère n’écoutent pas la raison – ils supprimeront votre application et cesseront complètement de l’utiliser si elle est lente ou inutilisable. Il est préférable d’engager un ingénieur DevOps que de payer pour des bugs et une application lente au détriment de votre réputation.

La liste des compétences d’un ingénieur DevOps

Voici une liste des compétences les plus fréquemment demandées, dont un grand nombre figurent en bonne place dans le dernier rapport Upskilling. Une fois encore, n’oubliez pas que ces compétences varient en fonction de vos besoins spécifiques, et considérez donc cette liste comme un éventail de compétences.

Le professionnel « en forme de T »

Il y a une chose que tous les ingénieurs DevOps devraient avoir en commun, et cela est apparu clairement dans le rapport Upskilling. Les entreprises ont absolument besoin de trouver et d’embaucher davantage de professionnels « en forme de T », c’est-à-dire des personnes qui ont une connaissance approfondie d’une discipline – le développement de logiciels, par exemple – ainsi que la capacité et les compétences nécessaires pour s’étendre à d’autres disciplines. Les professionnels en T sont l’avenir de l’informatique – l’entreprise devrait au moins garder cela à l’esprit lorsqu’elle recrute.

L’ingénieur DevOps idéal possède une compétence de base dans un domaine spécifique tel que :

  • Le développement logiciel ou l’architecture d’automatisation – (là encore, ces compétences de base dépendront des besoins de votre organisation individuelle).
  • Expertise en intégration et déploiement continus

L’ingénieur DevOps est considéré comme un candidat solide s’il possède également la plupart des compétences suivantes :

  • Expertise et compréhension de l’automatisation – cette exigence occupe un rang élevé, avec les compétences de base, car la plupart des entreprises listent l’automatisation comme faisant partie de la description du poste d’ingénieur DevOps.
  • Compétences en matière de processus :
  • Une compréhension des processus qui conduit à une automatisation intelligente
  • Une compréhension approfondie du cycle de vie du développement logiciel ou du flux et de l’analyse des processus.
  • Compétences agiles
  • Expérience préalable des modèles et processus de contrôle des sources
  • Compétences techniques telles que :
    • Expérience du cloud computing
    • Compétences analytiques
    • Expérience des outils de développement et de livraison de logiciels couramment utilisés
    • Codage et scripting
  • Compétences fonctionnelles
    • La sécurité est devenue l’une des principales compétences fonctionnelles et son importance ne cessera probablement de croître.
    • Connaissance des opérations et de l’infrastructure informatiques
    • Développement et conception d’applications
    • Développement d’expériences UX/UI
  • Soft skills (d’après le rapport sur l’amélioration des compétences, ces compétences sont les plus importantes pour les chefs d’entreprise – vous trouverez ci-dessous quelques-unes des principales compétences générales pour un ingénieur DevOps identifiées dans le rapport).
  • Capacité à collaborer et à coopérer
  • Résolution intelligente des problèmes
  • Excellentes compétences interpersonnelles
  • Aptitude au partage et au transfert de connaissances
  • Flexibilité et adaptabilité
  • Parmi les autres compétences non techniques courantes figurent la créativité, la persuasion et la gestion du temps.

Il ne s’agit pas d’une liste exhaustive de compétences et il y a certainement place à l’interprétation. Certaines organisations peuvent accorder plus d’importance aux compétences générales qu’aux compétences fonctionnelles, par exemple. Cela dépend vraiment de la culture et des besoins de votre organisation.

Related Posts

Leave A Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *